Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mon Profil

  • Forzarossa
  • Mon adresse pour les MP:

 lebian@laposte.net
  • Mon adresse pour les MP: lebian@laposte.net

Albums photos

Les-voitures-de-Séries-1948-à-1955

Les-voitures-de-Series-1948-a-1955-Vol-2

Les-voitures-de-Séries-1956-à-1965

Les-voitures-de-Séries-1956-à-1965-vol-2

Les-voitures-de-Séries-1956-a-1965-vol-3

Les-voitures-de-Séries-1966-à-1975

Les-voitures-de-Séries-1966-à-1975-Vol-2

Les-voitures-de-Séries-1966-à-1975-vol-3

Les-voitures-de-Séries-1966-a-1975-vol-4

Les-voitures-de-Séries-1976-à-1990

Les-voitures-de-Séries-1976-à-1990-vol-2

Les-voitures-de-Séries-1976-à-1990-vol-3

Les-voitures-de-Séries-1991-à-2000

Les-voitures-de-Séries-1991-à-2000-Vol-2

Les-voitures-de-Séries-1991-à-2000-Vol-3

Les-voitures-de-Séries-2001-à-2008

Les-voitures-de-Séries-2001-à-2008-Vol-2

Les-voitures-de-Séries-2001-à-2008-Vol-3

Les-voitures-de-Séries-depuis-2009

Les-voitures-de-Séries-depuis-2009-Vol-2

Les-voitures-de-Séries-depuis-2009-Vol-3

Les-voitures-de-Séries-depuis-2009-Vol-4

Les-voitures-de-Series-depuis-2016-Vol-1

 

Compétition-1947-à-1950

Compétition-1951-à-1955

Compétition-1951-à-1955-Vol-2

Compétition-1956-à-1965

Compétition-1956-à-1965-vol-2

Compétition-1956-à-1965-vol-3

Compétition-1956-à-1965-vol-4

Compétition-1966-à-1975

Compétition-1966-à-1975-Vol-2

Compétition-1976-à-1985

Compétition-1976-à-1985-Vol-2

Compétition-1986-à-1999

Compétition-depuis-2000

Compétition-depuis-2000-Vol-2

Compétition-depuis-2000-Vol-3

 

Monoplaces-Ferrari-F1/F2-de-1950-à-1980

Monoplaces-Ferrari-F1/F2-de-1950-à-1980-Vol-2

Monoplaces-F1-de-1981-à-2012-Vol-1

Monoplaces-F1-de-1981-à-2012 Vol 2

Monoplaces-F1-de-1981-à-2012-Vol-3

Monoplaces-F1-de-1981-à-2012-Vol-4

Monoplaces-F1-à-partir-de-2013

 

Modèles-spéciaux

Modèles-spéciaux-vol-2

Modéles-spéciaux-vol-3

Modèles-spéciaux-vol-4

 

Concepts-cars et Prototypes

 

Préparations-et-Tuning

Préparations-et-Tuning-vol-2

Préparations-et-Tuning-vol-3

Préparations-et-Tuning-vol-4

Préparations-et-Tuning-vol-5

Préparations-et-Tuning-vol-6

Preparations-et-Tuning-vol-7

Préparations-et-Tuning-vol-8

 

Ferrari-Concepts-3D

Ferrari-Concepts-3D-vol-2

 

Eclatés-de-Ferrari

LEGO-Ferrari

MP : lebian@laposte.net

22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 21:59

 1948, la Ferrari 166 Spider Corsa remporte la célèbre Targa Florio et les fameux Mille Miglia. Ces succès en compétition vont faire connaître Ferrari encore plus largement et de nombreux clients, des "gentlemen drivers" vont manifester leur intérêt pour acquérir des moteurs et châssis de la marque.

 Au salon automobile de Turin, le 14 septembre 1948, la Ferrari 166 Inter Berlinetta fait son apparition, accompagnée par la 166 MM Barchetta qui repose sur un empattement de 2200 mm.

Le génie de cette prouesse ne revient pas qu'au carrossier puisque Gioachino Colombo était aussi l'un des rares à pouvoir adapter la mécanique au dessin.

Le moteur de la 166 était son 12 cylindres en V à 60° inauguré sur la Ferrari 125 S, et dont la cylindrée avait grimpé à 1995 cm3 (166 cm3 par cylindre) pour atteindre une puissance variant de 110 ch, avec 1 carburateur double-corps Weber 32 DFC.

Basée sur le même châssis que la 125 S , avec un empattements allongé (2m40), la 166 inter  va donner naissance à 3 séries initiales.

Coupé Touring serie 2 Aerlux

C'est la Carrozeria Touring Superlegerra basée à Milan qui est chargée d'habiller ce châssis avec une  carrosserie  fixée par panneaux sur une charpente de minces tubes d'alliage léger et non sur une charpente en bois comme avant-guerre.

http://pictures.topspeed.com/IMG/jpg/200909/ferrari-166-inter-7w.jpg

http://pictures.topspeed.com/IMG/jpg/200909/ferrari-166-inter-9w.jpg

C’est ce coupé Touring notamment, qui va faire entrer pour la première fois Ferrari sur le marché des "Grand Tourisme" par le biais de la 166 Inter.

http://pictures.topspeed.com/IMG/jpg/200909/ferrari-166-inter-8w.jpghttp://pictures.topspeed.com/IMG/jpg/200909/ferrari-166-inter-11w.jpg

Cabriolet FARINA série 1

Suivront Après sur la série 1 le Coupé Stabilimenti FARINA  Le premier exemplaire est exposé au Salon de Genève 1949. Deux cabriolet FARINA Le premier exemplaire est exposé au Salon de Genève 1949 lui aussi. 

Coupé Stabilimenti FARINA

Sur la série 2, une deuxième version du coupé Touring. Cette fois, la ligne de ceinture décrit un profil " ponton " . Huit exemplaires reçoivent une carrosserie identique. Certains d'entres eux bénéficiant du toît transparent " Aerlux ".

 

 

Touring coupé

Et un exemplaire unique de coupé Ghia dessiné par Felice Mario Boano, alors patron de Ghia et transformé par Touring en Barchetta.

Sur la série 3 un coupé Vignale. Il reprend les lignes de la berlinette 166 MM vue l'année précédente, mais adaptées à l'empattement plus long. Huit exemplaires sortent d'usine à partir de l'automne 1950.

 

Un Troisième Cabriolet Farina, celui-çi est encore différent des deux premiers : aile arrière intégrée, pare-brise bombé d'une seule pièce, décorations, etc.

 

Exposé au Salon de Paris 1950.Un cabriolet Bertone, l'une de rares réalisations de Bertone sur une base Ferrari. Cet exemplaire unique est exposé au Salon de Turin 1951. Au total 37 exemplaires de la 166 Inter seront construits laissant la place en 1950 à la Ferrari 195 Inter.

 

Source originale : Automobile-sportive.com

Partager cet article

Repost 0

Commentaires