Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mon Profil

  • Forzarossa
  • Mon adresse pour les MP:

 lebian@laposte.net
  • Mon adresse pour les MP: lebian@laposte.net

Albums photos

Les-voitures-de-Séries-1948-à-1955

Les-voitures-de-Series-1948-a-1955-Vol-2

Les-voitures-de-Séries-1956-à-1965

Les-voitures-de-Séries-1956-à-1965-vol-2

Les-voitures-de-Séries-1956-a-1965-vol-3

Les-voitures-de-Séries-1966-à-1975

Les-voitures-de-Séries-1966-à-1975-Vol-2

Les-voitures-de-Séries-1966-à-1975-vol-3

Les-voitures-de-Séries-1966-a-1975-vol-4

Les-voitures-de-Séries-1976-à-1990

Les-voitures-de-Séries-1976-à-1990-vol-2

Les-voitures-de-Séries-1976-à-1990-vol-3

Les-voitures-de-Séries-1991-à-2000

Les-voitures-de-Séries-1991-à-2000-Vol-2

Les-voitures-de-Séries-1991-à-2000-Vol-3

Les-voitures-de-Séries-2001-à-2008

Les-voitures-de-Séries-2001-à-2008-Vol-2

Les-voitures-de-Séries-2001-à-2008-Vol-3

Les-voitures-de-Séries-depuis-2009

Les-voitures-de-Séries-depuis-2009-Vol-2

Les-voitures-de-Séries-depuis-2009-Vol-3

Les-voitures-de-Séries-depuis-2009-Vol-4

Les-voitures-de-Series-depuis-2016-Vol-1

 

Compétition-1947-à-1950

Compétition-1951-à-1955

Compétition-1951-à-1955-Vol-2

Compétition-1956-à-1965

Compétition-1956-à-1965-vol-2

Compétition-1956-à-1965-vol-3

Compétition-1956-à-1965-vol-4

Compétition-1966-à-1975

Compétition-1966-à-1975-Vol-2

Compétition-1976-à-1985

Compétition-1976-à-1985-Vol-2

Compétition-1986-à-1999

Compétition-depuis-2000

Compétition-depuis-2000-Vol-2

Compétition-depuis-2000-Vol-3

 

Monoplaces-Ferrari-F1/F2-de-1950-à-1980

Monoplaces-Ferrari-F1/F2-de-1950-à-1980-Vol-2

Monoplaces-F1-de-1981-à-2012-Vol-1

Monoplaces-F1-de-1981-à-2012 Vol 2

Monoplaces-F1-de-1981-à-2012-Vol-3

Monoplaces-F1-de-1981-à-2012-Vol-4

Monoplaces-F1-à-partir-de-2013

 

Modèles-spéciaux

Modèles-spéciaux-vol-2

Modéles-spéciaux-vol-3

Modèles-spéciaux-vol-4

 

Concepts-cars et Prototypes

 

Préparations-et-Tuning

Préparations-et-Tuning-vol-2

Préparations-et-Tuning-vol-3

Préparations-et-Tuning-vol-4

Préparations-et-Tuning-vol-5

Préparations-et-Tuning-vol-6

Preparations-et-Tuning-vol-7

Préparations-et-Tuning-vol-8

 

Ferrari-Concepts-3D

Ferrari-Concepts-3D-vol-2

 

Eclatés-de-Ferrari

LEGO-Ferrari

MP : lebian@laposte.net

16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 23:47

Lancée au salon de Bruxelles en 1951, la Ferrari 212 a été carrossée par Ghia, Vignale, Touring et d'autres comme Pininfarina qui signe ici brillament l'une de ses premières réalisations sur un châssis Ferrari.

 

Ferrari 212 Export Vignale Berlinetta

Au cours du développement du V12 Colombo en alliage léger, né en 1500 cm3 sur la Ferrari 125S, la cylindrée du moteur ne va cesser de grandir, par augmentation de l'alésage. Avec 213 cm3 unitaire.

Ferrari 212 Inter Vignale

le V12 en position Longitudinal avant cube désormais à 2562 cm3 et la puissance est de 150 ch dans sa version routière avec 3 carburateurs Weber de type 32 DCF, puis 165 ch avec des 36 DCF montés à partir de 1952.

 

 http://www.arthomobiles.fr/MMRM09/MMD1/Big/MMBrescia%20388.jpghttp://www.arthomobiles.fr/MMRM09/MMD1/Big/MMBrescia%20414.jpghttp://www.arthomobiles.fr/MMRM09/MMD1/Big/MMBrescia%20398.jpg

212 Export Touring Berlinetta

 

FERRARI 212 Inter

La transmission se fait par une boite manuelle 5 rapports et le freinage par 4 tambours.La suspension avant adopte des Triangles superposés à l’arrière des lames  rigide semi-elliptiques. Sa vitesse maximale 195 à 200 km/h pour un poids de 990 kg.

 

La Ferrari 212 va être produite de 1951 à 1953 à un peu plus de 80 exemplaires, ce qui constitue pour Ferrari une belle réussite. La séries se compose de 212 "Export" beaucoup plus sportive, dont le châssis possède un empattement allongé de 2600 mm et un numéro qui porte le suffixe EL (Export Lungo).

Ferrari 212 Europa a Coupe 

Les 212 "Inter" à l'empattement plus court (2500 mm), estampillée EU pour "Europa" comme on les appellera en fin de carrière.

 Ferrari 212 Export Vignale Berlinetta

La  212 Export remportera sa plus importante victoire  la célèbre Carrera Panamericana, en 1951. Ce fût alors un très bon coup médiatique pour Ferrari qui cherchait à se faire une réputation sur le riche marché nord américain.

 

Source originale : Automobile-sportive.com

 

Partager cet article

Repost 0

Commentaires