Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mon Profil

  • Forzarossa
  • Mon adresse pour les MP:

 lebian@laposte.net
  • Mon adresse pour les MP: lebian@laposte.net

Albums photos

Les-voitures-de-Séries-1948-à-1955

Les-voitures-de-Series-1948-a-1955-Vol-2

Les-voitures-de-Séries-1956-à-1965

Les-voitures-de-Séries-1956-à-1965-vol-2

Les-voitures-de-Séries-1956-a-1965-vol-3

Les-voitures-de-Séries-1966-à-1975

Les-voitures-de-Séries-1966-à-1975-Vol-2

Les-voitures-de-Séries-1966-à-1975-vol-3

Les-voitures-de-Séries-1966-a-1975-vol-4

Les-voitures-de-Séries-1976-à-1990

Les-voitures-de-Séries-1976-à-1990-vol-2

Les-voitures-de-Séries-1976-à-1990-vol-3

Les-voitures-de-Séries-1991-à-2000

Les-voitures-de-Séries-1991-à-2000-Vol-2

Les-voitures-de-Séries-1991-à-2000-Vol-3

Les-voitures-de-Séries-2001-à-2008

Les-voitures-de-Séries-2001-à-2008-Vol-2

Les-voitures-de-Séries-2001-à-2008-Vol-3

Les-voitures-de-Séries-depuis-2009

Les-voitures-de-Séries-depuis-2009-Vol-2

Les-voitures-de-Séries-depuis-2009-Vol-3

Les-voitures-de-Séries-depuis-2009-Vol-4

Les-voitures-de-Series-depuis-2016-Vol-1

 

Compétition-1947-à-1950

Compétition-1951-à-1955

Compétition-1951-à-1955-Vol-2

Compétition-1956-à-1965

Compétition-1956-à-1965-vol-2

Compétition-1956-à-1965-vol-3

Compétition-1956-à-1965-vol-4

Compétition-1966-à-1975

Compétition-1966-à-1975-Vol-2

Compétition-1976-à-1985

Compétition-1976-à-1985-Vol-2

Compétition-1986-à-1999

Compétition-depuis-2000

Compétition-depuis-2000-Vol-2

Compétition-depuis-2000-Vol-3

 

Monoplaces-Ferrari-F1/F2-de-1950-à-1980

Monoplaces-Ferrari-F1/F2-de-1950-à-1980-Vol-2

Monoplaces-F1-de-1981-à-2012-Vol-1

Monoplaces-F1-de-1981-à-2012 Vol 2

Monoplaces-F1-de-1981-à-2012-Vol-3

Monoplaces-F1-de-1981-à-2012-Vol-4

Monoplaces-F1-à-partir-de-2013

 

Modèles-spéciaux

Modèles-spéciaux-vol-2

Modéles-spéciaux-vol-3

Modèles-spéciaux-vol-4

 

Concepts-cars et Prototypes

 

Préparations-et-Tuning

Préparations-et-Tuning-vol-2

Préparations-et-Tuning-vol-3

Préparations-et-Tuning-vol-4

Préparations-et-Tuning-vol-5

Préparations-et-Tuning-vol-6

Preparations-et-Tuning-vol-7

Préparations-et-Tuning-vol-8

 

Ferrari-Concepts-3D

Ferrari-Concepts-3D-vol-2

 

Eclatés-de-Ferrari

LEGO-Ferrari

MP : lebian@laposte.net

18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 14:45

 L'apparition, au Salon de Paris d'octobre 1964, de la 275 GTB qui remplaçait la 250 GT Lusso, constitua sur plusieurs aspects un tournant important dans l'histoire du modèle.

 Long capot terminé par un nez fuselé, arrière fuyant et poupe tronquée dominée par un becquet aérodynamique, habitacle recroquevillé.

1964-1966 Ferrari 275 GTB 1

 

1964-1966 Ferrari 275 GTB 2

La voiture a du chien. Mais si elle se prévaut de courbes voluptueuses, elle hérite d'un design évoquant irrésistiblement la déjà mythique 250 GTO.  La carrosserie est fabriquée par Scaglietti en acier - ou en aluminium, mais dans une faible proportion.

http://www.speedsportgallery.co.uk/wp-content/uploads/2010/09/DSC_05551.jpg

L'époque où les voitures de route de Ferrari étaient à peine plus que des machines de course déguisées était passé. La clientèle, qui n'était pas encore gêné par les omniprésentes limitations de vitesse, voulait conduire vite et avec confort. Par conséquent performance et luxe étaient demandés.

 Avec des flancs hauts et des vitres étroites, Pininfarina a manifestement voulu l'ancrer dans l'esthétique des années cinquante. La 275 GTB reprend l'empattement classique de 2,40 mètres de la 250 GT, ainsi que le non moins traditionnel châssis tubulaire Ferrari de section ovale.

 Quant au V12 , il constitue la dernière évolution du moteur né en 1947.la cylindrée unitaire de 275 cm3 donne son nom à la voiture. Au total ce V12 cube à 3285 cm3 et est placé en position longitudinal avant.

 

 Il dispose d'une fantastique batterie de 3 carburateurs double corps Weber 40 qui lui délivre 280 ch à 7500 tr/min ce qui lui donnait un vitesse max de 260 km/h.

Six carburateurs weber DCN3 au lieu des trois homologués,l'option (GTB 6/C) permettait de dégager 15 ch supplémentaire. La nouvelle boite apporte en plus cinq rapports synchronisés.  

275 GTB 6/C

La suspension arrière à roues indépendantes équipe pour la première fois une Ferrari de route.

L'essieu arrière rigide cède sa place à une paire de triangle superposée dont les débattements sont contrôlés par un combiné amortisseur télescopique Koni  ressort hélicoïdal qui témoigne l'influence des succès obtenus par Ferrari en compétition avec les voitures Sport à moteur central..

http://farm3.static.flickr.com/2487/3700553587_2ed50340c4_o.jpg

http://farm3.static.flickr.com/2632/3701366058_117680688a_o.jpg

http://aussieexotics.com/drivers/albums/userpics/10105/Ferrari_275_GTB_-_rear_right_2_(Mornington,_Victoria,_14_Jun_09).jpg

La carrosserie, dessinée par le maître Pininfarina, est traitée de façon beaucoup plus agressive.

Un avant plongeant à phares carénés, des flancs fortement accentués et des ouies de ventilation généreusement distribuées le tout évoquant irrésistiblement la déjà mythique 250 GTO.

L'intérieur est de même traité dans un style résolument sportif, avec des sièges baquets et un minimum d'éléments décoratifs.

La 275 GTB n'est pas exempte de critiques. On lui reproche sa transmission affectée de vibrations et une stabilité assez aléatoire à grande vitesse, sans parler de son coffre à bagages occupé par la roue de secours.

http://farm3.static.flickr.com/2471/3574945243_5cd4983037_b.jpghttp://farm4.static.flickr.com/3437/3375399457_9b4a225627_b.jpghttp://farm1.static.flickr.com/43/88962445_71f41c8683_o.jpg

D'où la présentation d'une nouvelle version du modèle au salon de Bruxelles de 1966 la Ferrari  275 GTB /4. Les voitures ainsi restylées seront baptisées " nez longs " 

 

Ferrari 275 GTB Gallery

Ferrari 275 GTB Gallery 2

Ferrari 275 GTB Gallery 3

Partager cet article

Repost 0

Commentaires