Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon Profil

  • Forzarossa
  • Mon adresse pour les MP:

 lebian@laposte.net
  • Mon adresse pour les MP: lebian@laposte.net

Albums photos

Les-voitures-de-Séries-1948-à-1955

Les-voitures-de-Series-1948-a-1955-Vol-2

Les-voitures-de-Séries-1956-à-1965

Les-voitures-de-Séries-1956-à-1965-vol-2

Les-voitures-de-Séries-1956-a-1965-vol-3

Les-voitures-de-Séries-1966-à-1975

Les-voitures-de-Séries-1966-à-1975-Vol-2

Les-voitures-de-Séries-1966-à-1975-vol-3

Les-voitures-de-Séries-1966-a-1975-vol-4

Les-voitures-de-Séries-1976-à-1990

Les-voitures-de-Séries-1976-à-1990-vol-2

Les-voitures-de-Séries-1976-à-1990-vol-3

Les-voitures-de-Séries-1991-à-2000

Les-voitures-de-Séries-1991-à-2000-Vol-2

Les-voitures-de-Séries-1991-à-2000-Vol-3

Les-voitures-de-Séries-2001-à-2008

Les-voitures-de-Séries-2001-à-2008-Vol-2

Les-voitures-de-Séries-2001-à-2008-Vol-3

Les-voitures-de-Séries-depuis-2009

Les-voitures-de-Séries-depuis-2009-Vol-2

Les-voitures-de-Séries-depuis-2009-Vol-3

Les-voitures-de-Séries-depuis-2009-Vol-4

Les-voitures-de-Series-depuis-2016-Vol-1

 

Compétition-1947-à-1950

Compétition-1951-à-1955

Compétition-1951-à-1955-Vol-2

Compétition-1956-à-1965

Compétition-1956-à-1965-vol-2

Compétition-1956-à-1965-vol-3

Compétition-1956-à-1965-vol-4

Compétition-1966-à-1975

Compétition-1966-à-1975-Vol-2

Compétition-1976-à-1985

Compétition-1976-à-1985-Vol-2

Compétition-1986-à-1999

Compétition-depuis-2000

Compétition-depuis-2000-Vol-2

Compétition-depuis-2000-Vol-3

 

Monoplaces-Ferrari-F1/F2-de-1950-à-1980

Monoplaces-Ferrari-F1/F2-de-1950-à-1980-Vol-2

Monoplaces-F1-de-1981-à-2012-Vol-1

Monoplaces-F1-de-1981-à-2012 Vol 2

Monoplaces-F1-de-1981-à-2012-Vol-3

Monoplaces-F1-de-1981-à-2012-Vol-4

Monoplaces-F1-à-partir-de-2013

 

Modèles-spéciaux

Modèles-spéciaux-vol-2

Modéles-spéciaux-vol-3

Modèles-spéciaux-vol-4

 

Concepts-cars et Prototypes

 

Préparations-et-Tuning

Préparations-et-Tuning-vol-2

Préparations-et-Tuning-vol-3

Préparations-et-Tuning-vol-4

Préparations-et-Tuning-vol-5

Préparations-et-Tuning-vol-6

Preparations-et-Tuning-vol-7

Préparations-et-Tuning-vol-8

 

Ferrari-Concepts-3D

Ferrari-Concepts-3D-vol-2

 

Eclatés-de-Ferrari

LEGO-Ferrari

MP : lebian@laposte.net

20 mai 2016 5 20 /05 /mai /2016 08:16

La Ferrari 250 Monza est une automobile un peu particulière dans la lignée des 250. La 250 Monza est en réalité un modèle dont la mécanique est issue de la 250 MM est installée sur le châssis d'une Ferrari 750 Monza légèrement allongé.

La production des quatre exemplaires (deux Scaglietti dans un style dérivé de la 750 Monza et deux Pinin Farina avec un style très semblable à celui de la 500 Mondial spyder FP disposent du V12 « Colombo» 2 953 cc de cylindrée qui est implanté longitudinalement à l’avant et couplé à une boite de vitesses manuelle à cinq rapports.

Alimenté par trois carburateurs Weber 36 IFC4 le V12 délivre une puissance maxi de 240 cv à 7 200 t/m pour un poids de 850 Kg.

La première voiture est affectée à l’équipe compétition de Ferrari, les trois autres sont vendues à des clients italiens engagées avec beaucoup de succès dans les événements locaux italiens à partir de mars 1954. les deux version Scaglietti remporteront bon nombre de victoires dans plusieurs catégories de courses.

Le châssis (0432M) a une histoire un peu compliquée. D’abord carrossée par Pinin Farina sous la forme d’un spyder, cette 250 Monza est vendue neuve à un coureur privé italien, Franco Cornacchia.

Il l’engage en course très peu de temps avant de la revendre à un ami, italien lui aussi, Luigi Piotti qui va courir avec cette voiture pendant une bonne partie de la saison 1954. Avec d’ailleurs pas mal de succès. En 1955 elle est pilotée par Erasmo Simeoni. Le palmarès de la 250 Monza cette année là est bien modeste puisqu’elle ne parvient à se classer que 15 ème lors de Mille Miglia.

C’est l’agent Ferrari aux Etats-Unis, Luigi Chinetti, qui rachète alors la voiture. Avant de l’embarquer pour les Etats-Unis, Chinetti la fait passer par les ateliers du carrossier Scaglietti où une face avant « pontoon fender » comme la 250 TR  lui est greffée.

Elle est alors engagée en courses aux Etats-Unis sous les couleurs blanche à bande bleues. Elle passe ensuite entre les mains de plusieurs collectionneurs américains.

Le propriétaire actuel l’a achetée en 2013 et l’a faite complètement restaurer avant le la présenter à l’édition 2014 du Pebble Beach Concours d’Elégance. La voiture avait disparue depuis plus de quinze ans !...

Partager cet article

Repost 0
Published by Forzarossa - dans Modèles spéciaux
commenter cet article

commentaires

Commentaires